Hometanning.fr » Loisirs » SUP : que faut-il savoir sur cette activité sportive ?

SUP : que faut-il savoir sur cette activité sportive ?

SUP ou Stand-Up Paddle est un sport de glisse nautique pratiqué debout sur une planche dite paddle en ramant avec une pagaie. Si vous n’avez jamais essayé le paddle, cet article pourrait vous donner envie de tenter l’expérience. Si vous êtes un habitué de cette activité sportive vous pouvez trouver ici quelques informations pouvant vous être utiles afin de tenter de nouvelles expériences.

Généralités sur le Stand-Up Paddle:

Le SUP est un sport de la famille du Surf. Il est considéré être à l’origine du Surf moderne. Il s’agit d’un sport qui peut être pratiqué à partir de l’âge de 7 jusqu’à 70 ans et plus si les conditions physiques le permettent.

La technique du Stand-Up Paddle est simple. Debout sur le paddle, le surfer se déplace grâce à une pagaie qui lui permet de se propulser vers sa vague après avoir atteint une vitesse suffisante. Le surfer effectue ses déplacements grâce au poids de son corps ainsi que la pagaie.

Deux familles de SUP existent: les SUP rigides et les SUP gonflables. Leurs prix peuvent varier entre 300 et 3000 euros voire plus, si vous êtes à la recherche d’un équipement haut de gamme. Les Stand-Up Paddle de surf sont encore plus chers et peuvent être vendus au prix de 4500 euros.

Plusieurs disciplines de SUP:

Il existe 4 disciplines de Stand-Up Paddle à pratiquer en fonction de votre niveau de maîtrise ou de vos aspirations.

  • La balade ou la randonnée nautique: il s’agit de l’activité de paddle la plus simple à pratiquer sur une planche gonflable ou en dur afin de se déplacer sur un plan d’eau calme. Ce type de SUP peut être pratiqué en guise de sport ou pour le plaisir. La balade sur paddle est accessible à tous et peut être très amusante pour apprendre le SUP.
  • Le surf: ce type de SUP consiste à prendre des vagues plus importantes au large. A comparer avec le surf classique, ce type de SUP permet de prendre une vague étant debout sans devoir se relever pour naviguer.
  • La course: pratiquer du SUP pour faire du racing est une activité qui nécessite une grande endurance et un matériel adapté. La planche doit être longue et fine afin de réduire le frottement avec le plan d’eau.
  • L’eau vive: c’est une activité moins populaire que les précédentes mais qui a le mérite de vous offrir des expériences diverses en surfant sur des eaux de fleuve, de rivières et sur des vagues statiques. Il est recommandé d’utiliser un SUP gonflable pour résister aux éventuels chocs.

Il est possible de trouver des spots intéressants pour pratiquer le SUP dans différentes régions du monde. On peut citer à titre indicatif La Torche en Bretagne, Biarritz et le Cap Ferret, ainsi qu’au Portugal, au Maroc, Tahiti, Hawaii …etc.