Loi Sapin

La loi Sapin II a soulevé de grands débats quand à l’épargne des Français et aux placements favoris dans l’Hexagone. Bien souvent, les observateurs ont opposé les petits et les gros épargnants, mais qu’est ce que ça signifie ?

Une France de l’épargne coupée en deux ?

L’assurance-vie, réputée pour être une épargne stable, est plébiscitée par des petits épargnants qui souhaitent placer leurs économies sans prendre le risque de voir tout s’envoler.

A l’inverse, les Français plus aisés, qui possèdent des biens immobiliers ou des placements à fort rendement, ne se tournent pas que vers l’assurance-vie.

C’est en cela que l’on peut dire qu’il y a une fracture entre les petits et les grands épargnants. D’autant que l’on considère que les derniers ont plus de chance d’être informés de la stabilité des placements et de retirer leurs actifs avant une chute bancaire.

Aussi, la loi Sapin II cherche à limiter cette disparité dans l’épargne des Français. retrouvez ces infos surhttp://loisapin.fr