Hometanning.fr » Bien-être & Santé » Défibrillateur : qu’est-ce que c’est exactement ?

Défibrillateur : qu’est-ce que c’est exactement ?

Le défibrillateur automatique externe (DAE) est un appareil médical portatif, fonctionnant à l’aide d’une batterie et dont le rôle est d’analyser le rythme cardiaque du patient atteint d’un arrêt cardio-respiratoire.

L’appareil transmet donc un choc électrique grâce à des électrodes placés sur le corps du patient automatiquement, dans le cas où le patient présente les énumérés.

La première défibrillation humaine réussie date de 1956, mais ce n’est qu’en 1994 que fut commercialisé le premier défibrillateur automatique.

Attention par contre à son utilisation. Tous les réglages de cet appareil sont verrouillés pour l’utilisateur, à l’exception des boutons allumer, éteindre et actionner le choc électrique.

Défibrillateur : utilisation

Défibrillateur

En présence d’une personne atteinte d’un arrêt cardio-respiratoire, il faudrait premièrement alerter les secours.

Ensuite, en l’absence d’un défibrillateur, il faudrait pratiquer le geste de premiers secours qui consiste à faire une réanimation cardiopulmonaire, jusqu’à l’arrivée des secours.

Si vous avez sous la main un défibrillateur, il faudrait le mettre en marche et placer les deux électrodes sur la victime en vue d’actionner un choc électrique.

On met alors les deux électrodes sur le corps de la victime, l’un sur la clavicule droite et l’autre sous l’aisselle gauche.

Généralement les défibrillateurs sont équipés d’un programme vocal qui vous guide lors des différentes étapes nécessaires à la défibrillation.

Par contre il existe deux types de défibrillateurs :

  • défibrillateur automatique : destiné au grand public, cet appareil déclenche automatiquement le choc après avoir analyser le rythme cardiaque de la victime ;
  • défibrillateur semi-automatique : il indique au secouriste le moment où le choc doit être administré.

Après la défibrillation, il existe deux cas :

  • soit la victime reprend connaissance, alors il faudra laisser les électrodes sur la victime et attendre les secours ;
  • soit la victime ne reprend pas connaissance, le défibrillateur indiquera alors qu’il faudra reprendre la réanimation cardio-pulmonaire.

Attention par contre, le défibrillateur ne doit être utilisé sur les enfants que par des secouristes.

Arrêt cardio-respiratoire et arrêt cardiaque : la différence

Il est bien de savoir utiliser un défibrillateur automatique, cela peut sauver des vies, mais avant toute chose, il serait nécessaire de distinguer entre les deux accidents cardiaques :

  • ACR : ou arrêt cardio-respiratoire est un accident cardiaque, et un problème électrique du cœur. Ce dernier ne se contracte plus suffisamment pour faire circuler le sang et peut causer le décès de la victime ;
  • crise cardiaque : dans ce cas c’est un problème d’artère qui est bouchée (cholestérol par exemple) qui fait que le sang et l’oxygène ne circulent pas, et par conséquent, le muscle cardiaque est atteint, et bien sûr, cela peut causer la mort de la personne atteinte.

On vous conseille vivement d’approfondir vos connaissances sur l’utilisation du défibrillateur grâce aux vidéos explicatives disponibles sur le net avant de l’utiliser.

Continuons ici :