Hometanning.fr » Administratif » Calcul allocation chômage : comment peut-on estimer ces allocations ?

Calcul allocation chômage : comment peut-on estimer ces allocations ?

Le calcul de l’allocation chômage est simple, il est même plus simple que les conditions nécessaires pour pouvoir profiter de l’allocation. Il se base sur combien la personne touchait pendant qu’elle travaillait et sur certaines lois qui sont faciles à appliquer. Notre article vous explique tout !

Comment bénéficier de l’allocation chômage ?

Pour pouvoir calculer combien va donner l’allocation il faut d’abord être sûr qu’on bénéficie de cette dernière, les conditions sont :

  • Avoir travaillé pendant au moins 4 mois sur les 2 années avant le licenciement.
  • Le licenciement doit être involontaire.
  • Ne pas être en âge ou période de retraite.
  • D’être inscrit à pôle emploi et de chercher activement un travail.
  • Avoir la capacité physique de travailler encore.

La durée durant laquelle le chômeur pourra bénéficier de l’allocation est variable selon l’âge et un délai de 122 jours peut être atteint avant de toucher sa première paie.

Comment se fait le calcul de l’allocation chômage ?

Il y a deux méthodes mais elles se basent toutes les deux sur le salaire journalier de référence. Plus le salaire journalier de référence est élevé plus l’allocation le sera aussi, pour le calculer pôle emploi se réfère aux salaires touchés pendant la période de travail de la personne, la formule est simple : c’est la somme des salaires touchés divisée par le nombre de jours travaillés puis on multiplie par 1.4. En résumé, ça donne : X = Y/(Z x 1.4) avec :

  • X = salaire journalier de référence.
  • Y = la somme des salaires touchés.
  • Z = le nombre de jours travaillés.

Une fois le salaire journalier de référence calculé on a deux méthodes pour calculer l’allocation, à savoir :

  • 57% du salaire journalier de référence.
  • 11.92 euros (partie fixe) + 40.4% du salaire journalier de référence.

Il faut savoir que l’allocation possède deux limites, l’une inférieure, qui est d’une trentaine d’euros par jour, et l’autre supérieure qui ne dépasse jamais 75% du salaire journalier de référence.

L’allocation chômage permet d’avoir une vie plus ou moins stable le temps de retrouver un emploi. L’allocation ne dure pas indéfiniment, selon l’âge elle peut durer de 24 mois jusqu’à une limite de 36 mois. Parfois il arrive qu’une personne ait une allocation chômage trop basse (en dessous de 29.06 euros) dans ce cas pôle emploi lui offrira directement la limite inférieure comme allocation, et elle ne peut dépasser 248 euros.

Le calcul de l’allocation chômage est facile, il suffit juste de calculer son salaire journalier de référence et appliquer l’une des deux méthodes. L’allocation peut être donnée pour toute personne répondant aux conditions et dont le résultat ne dépasse pas les limites autorisées.

Continuons ici :